Wednesday, December 13, 2006

La loi anti-tabac fait des victimes inattendues



Comme toute intervention gouvernementale, la loi anti-tabac qui est entrée en vigueur au printemps dernier entraîne des répercussions inattendues.

Des OSBL craignent d'être à court de fonds pour Noël à cause de la loi antitabac.

Certains organismes sans but lucratif de Montréal et des environs, qui se financent grâce aux soirées de bingo, se sont mobilisés mardi matin pour démontrer que la loi antitabac leur cause un grave préjudice financier

Selon eux, l'interdiction de fumer a engendré une baisse de 35 à 40 pour cent de joueurs par séance de bingo. Une diminution de 50 joueurs signifie un manque à gagner d'au minimum 1000 $ par soirée, une perte considérable pour chaque organisme. Un des services mis en péril est la capacité de ces organismes à offrir aux familles démunies des paniers de Noël.

À leur avis, les grands perdants de la loi antitabac sont les organismes caritatifs et les programmes qui soulagent la misère et la pauvreté et qui offrent une multitude d'activités sportives et culturelles à la collectivité.



Un autre exemple éloquent du principe de Ce que l'on voit, ce que l'on ne voit pas de Bastiat.

 

3 comments:

low fat chicken recipes said...

I have always wanted to post a blog on a non american site and I happened on the one. If you would like please visit some of our sites to view our healthy american cusine

Anonymous said...

Merci pour cette information interessante

Anonymous said...

Wonderful work! That is the kind of information that should be shared across the internet.
Shame on the search engines for no longer positioning this post higher!
Come on over and consult with my website . Thanks =)

Here is my site http://gto120dlaocm402mfos02.com